SVPconcept_05.jpg
SVPconcept_04.jpg
SVPconcept_03.jpg
SVPconcept_02.jpg
SVPconcept_01.jpg

Peugeot – Concept SVP

Concept Car selectionné parmis les 29 finalistes du concours Peugeot « La Griffe » 2009 sur le thème « IMAGINEZ LA PEUGEOT DES MEGALOPOLES MONDIALES DE DEMAIN ».

Concept

Encombrante, polluante, bruyante, la voiture apparaît aujourd’hui comme le mauvais élève de la ville. Une des volontés politiques actuelles est donc de la repousser à l’extérieur des centres ville. Pour cela, les réseaux de transport en commun se développent fortement (multiplications des tramways et des voies de bus…).
Cependant l’automobile est aujourd’hui devenu indispensable et est un élément indissociable de nos cités. Une alternative serait donc de trouver une solution moins radicale aux problèmes qu’elle engendre.

On peut alors se demander à quels besoins doit répondre une voiture aujourd’hui.
L’utilisation de la voiture est quotidienne, elle combine vie privée et vie professionnelle: pour aller au travail, aller faire les courses, effectuer des livraisons, se rendre dans la famille en Normandie, se balader. Elle apparaît comme une des meilleures inventions permettant de joindre l’utile à l’agréable.

Plus que de simplement nous mener d’un point A à un point B, il est apparu dans l’automobile la notion de plaisir de conduite. Ce dernier est représenté par la vitesse, la tenue de route, le confort, l’espace…
Bref ce sentiment de liberté que nous ressentons lorsque on est au volant de « sa » voiture et parfois même comme simple passager.

L’écologie est devenue l’une de nos principales préoccupations. Le réchauffement climatique de la planète, notamment avec l’émission des gaz à effet de serre sont des problèmes maintenant installés dans les mours et contre lesquels agir : nous devons rapidement polluer moins. La voiture, comme actrice de nos vies, doit donc, sans attendre, contribuer à minimiser une situation, qui, pour l’instant empire.

L’écologie apparaît donc comme l’idée de départ de la SVP. L’énergie solaire, par des cellules photosensibles et un dispositif hybride électrique plug-in (rechargeable sur prise) alimente la voiture.
Une forme simple, naturelle et pure : une goutte d’eau.
A l’image du ventre maternelle et son liquide amniotique, cette goutte d’eau représente la légèreté, la douceur, le confort. Elément naturel qui a été piégée dans une armature en métal, puis maîtrisée par l’homme.
Ainsi, l’espace de vie intérieure de la SVP se veut simple, doux et spacieux… La SVP est toute en forme courbe et généreuse ce qui permet de retrouver un « cocon protecteur » où l’on se sent bien, sans contrainte. Il est exploité au maximum, minimisant les commandes de conduites par des vitesses séquentielles au volant et un écran tactile. Le reste du cocon sert ainsi aux occupants : une banquette de trois places rappelant le canapé du salon, permettant, s’il vous plaît ( SVP ), de se sentir chez soi. Même à trois sur la banquette, il reste de la place pour mettre le petit dernier qui est dans son cosy ou encore de loger les courses ou les bagages pour un petit week-end en famille, quitte à utiliser le grand coffre.

Idéale également pour une utilisation citadine, la compacité de la SVP permet de se garer aisément. Son système énergétique silencieux permet aussi de réduire considérablement le bruit, le réduisant simplement au frottement des roues sur le sol. On peut alors ainsi rêver à une ville silencieuse dans laquelle on n’aurait plus à s’isoler du bruit des rues.

Les portières s’ouvrent automatiquement en se rabattant sur le pare brise avant. Cela permet de laisser un espace confortable pour la montée, la descente et le déchargement. Un seuil relativement proche de la hauteur du trottoir permettra également aux personnes à mobilité réduite de prendre facilement place à bord.

La SVP est une voiture qui répond aux exigences de maintenant, tant par sa vocation citadine et de loisir que par sa prise en compte des nécessités écologiques.

Date: Août 2008 Client: Peugeot Réalisation: Mickaël Soubabère